les meubles par les mains comme faire les meubles par les mains les meubles par les mains - une principale page une principale page - les meubles par les mains la fabrication des meubles par les mains la fabrication des meubles par les forces
les propositions sur la fabrication des meubles par les mains comme faire les meubles par les mains les meubles par les mains, l'article les meubles par les mains, les conseils les recommandations comme faire les meubles par les mains les conseils comme fabriquer les meubles par les mains les meubles par les mains la direction comme fabriquer les meubles par les mains

les bagatelles Utiles

Pour quelque chose fabriquer, il est toujours nécessaire de différentes idées. Par exemple, de la popularité se servent maintenant les chandeliers dans n'importe quelles variantes. Les bouts du bois restés de vos travaux de menuisier et assez souvent jeté peuvent servir du document pour eux. Nous vous proposerons cinq variantes des chandeliers.

Pour le chandelier simple quadrangulaire vertical (12 cm épaisseur de 1,5 cm x 2 voir le dessin à gauche dans le milieu) nous prendrons le morceau de planche par le montant 12х À titre de la raison nous fixerons d'en bas le morceau de planche (avec l'aide des colles ou les vis à bois), et en outre ce morceau doit le minimum être plus fin sur 0,5 cm précédent et sur 1,5 cm - 2см de tous les côtés moins de lui selon les montants. La troisième partie, qui se fixe par dessus, et est, proprement, le chandelier. Pour elle nous utilisons la planchette par l'épaisseur approximativement 1 cm et par le montant 6x6 nous voir au milieu nous enfoncerons d'en bas entièrement le clou, qui tiendra la bougie. On peut orner les bords du chandelier, en brûlant sur eux les dessins. Un autre chandelier, que l'on peut accrocher au mur (voir le dessin au dessus d'à droite), comprend la planche du chandelier fixé à elle à l'équerre proprement avec le support. La planche a la forme conique en haut et en avant. Les montants pouvez choisir à votre guise, cependant la distance de la bougie de la planche murale doit être assez grande pour que, s'il faut rembourser la flamme de la bougie, il n'échange pas sur l'arbre de la planche. Dans la partie supérieure de la planche murale on perce l'orifice pour la suspension du chandelier. .

Le chandelier Vertical pour trois bougies (voir le dessin à gauche au dessus de) comprend le morceau principal par la largeur de 4 cm, la hauteur de 3 cm et la longueur 35 voir Sur lui avec les intervalles égaux se fixent les plaques carrées par le montant 6 h 6 cm et l'épaisseur de 1,5 cm, qui tiennent les bougies. Sont collés d'en bas les morceaux sers de base et ayant l'épaisseur de 2 cm, la largeur de 3 cm et la longueur 6 voir Par dessus les morceaux s'arrondissent.

Pour la variante suivante (voir le dessin en bas à droite) nous utilisons la dalle en bois de n'importe quel montant (dépend de la quantité de bougies installées sur elle). L'épaisseur de la dalle doit être pas moins 2см. Du côté de la surface, approximativement sur deux tiers d'épaisseur de la dalle, on perce les orifices, à qui puis on enfonce les bougies. Le diamètre de ces orifices dépend des montants prévus des bougies. Si est prévu mettre quelques bougies, эѕцэю" choisir pour cela les bougies fines. Alors le diamètre des orifices percés doit être pas plus 1-1,5 voir il faut aussi faire l'attention que les intervalles entre les bougies soient assez grands, autrement les bougies, en conséquence de la chaleur dégagée, amolliront l'un l'autre. .

Ordinaire churbachok (voir le dessin en bas à gauche) à titre du chandelier peut avoir l'air est très décoratif. Se met pour cela le morceau de bois par le montant approximativement 8 h 8 cm et l'épaisseur de 3 cm, dans qui on fait l'orifice rond avec le diamètre de 4-5 cm approximativement sur la moitié de l'épaisseur du document. Quatre angles arrondissent fortement, mais les bords travaillent un peu par la toile-émeri. Se tapit d'en bas le clou de la longueur correspondante, qui tient la bougie. De plus clouer le clou il faut prudemment (il est désirable préalablement de percer l'orifice) pour que le bois ne se brise pas. .

Certainement, excepté les chandeliers il y a des autres bagatelles utiles, que l'on peut faire des restes du document, par exemple, le support de quelques morceaux. Le support sous la cafetière peut faire les carrés par le montant 10-15 voir les Morceaux il y avoir être la largeur approximativement 2 cm et par l'épaisseur 0,5-1 voir .

Le support le plus simple se fait comme il suit : comme il faut poli par la toile-émeri, un peu skruglennye sur les bords, les lattes se forment côte à côte l'un avec l'autre sur la toile cirée, le plastique mou ou la peau (la place occupée par les lattes, et la place de la substitution doivent s'accorder). On peut faire un autre support selon le principe de la grille, et en outre l'intervalle entre les lattes doit être 0,8-1 voir .