les meubles par les mains comme faire les meubles par les mains les meubles par les mains - une principale page une principale page - les meubles par les mains la fabrication des meubles par les mains la fabrication des meubles par les forces
les propositions sur la fabrication des meubles par les mains comme faire les meubles par les mains les meubles par les mains, l'article les meubles par les mains, les conseils les recommandations comme faire les meubles par les mains les conseils comme fabriquer les meubles par les mains les meubles par les mains la direction comme fabriquer les meubles par les mains

les Arbres dans l'antichambre

Quand entrent dans l'appartement, avant tout se trouvent dans l'antichambre. L'antichambre est à un certain degré la carte de visite de notre maison. C'est pourquoi il est clair que l'on veut la régulariser si possible d'une manière originale pour faire le plaisir à et avoir la possibilité par quelque chose d'étonner les visiteurs. Nous proposons de mettre en relief dans l'antichambre le coin et le régulariser ainsi que l'on peut souvent quelque part voir rien moins que. Parmi la nature - est telle notre devise sous-entendant qu'à titre du document de la présentation nous utilisons l'arbre, que nous prendrons pour le traitement dans son aspect presque originel. Sur notre dessin (au dessus) du portemanteau dans l'antichambre est accomplie comme la cloison du local. Avec l'aide de cette cloison on peut faire de manière qu'une longue antichambre semble déjà, mais carré on peut diviser par l'image la plus rationnelle et en général créer un intérieur intéressant. Nous ferons cette structure jusqu'au plafond (dans le cas présent il s'agit d'un nouvel appartement, la hauteur des plafonds de qui approximativement 260 cm, cependant la cloison peut être et est plus bas, comme dans notre exemple, approximativement 180 voir .

La Partie principale de notre cloison décorative, qui exerce les fonctions du portemanteau, comprend de grosses branches, qui ne peuvent pas trouver l'application à cause de grand vetvistosti. Ainsi il s'agit des sommets de l'arbre ou de grosses branches, d'ailleurs ce peut être et kososlojnaja le bois par le diamètre pas plus 8 voir il est bon d'utiliser Pour cela le bois des arbres fruitiers (d'automne ou du printemps du bout des arbres donne pour cela un bon document) ou les branches de pin restant après la coupe du bois. Le document est nettoyé entièrement de l'écorce, les branches se coupent non entièrement pour que leurs restes (comme est indiqué sur le schéma à gauche en bas) se produisent de la croisée de notre futur portemanteau comme les crochets, sur qui on peut pendre les vêtements. .

En premier lieu nous faisons la croisée solide. Pour la fabrication on utilise les lattes par l'épaisseur pas moins 3-4 cm et par la largeur 8-10 la Longueur voir est défini en fonction des montants de l'antichambre. Nous faisons dans les lattes les épines et proushiny, nous joignons étroitement nous collons l'un avec l'autre et solidement. Deux morceaux du même document (la hauteur de 10-15 cm) se fixent sous la croisée et servent des pieds originaux de tout le portemanteau. .

Après cela les morceaux de troncs ou de grosses branches s'établissent verticalement à l'intérieur de la croisée. La variante indiquée sur le dessin de quatre troncs est seulement approximative. En fonction des conditions concrètes on peut varier la structure comme on veut. Les branches sortant de tous côtés peuvent s'entrelacer que donne à toute la construction encore plus la forme originale. Au dessus de, en bas et dans toutes les places de la liaison des branches entre lui-même, ainsi qu'avec la croisée du portemanteau il est nécessaire d'affermir la liaison avec l'aide des vis à bois. Dans la partie inférieure, où le diamètre des branches et les morceaux de troncs le plus grand, il faut consolider les places de la liaison le minimum par deux vis à bois. Puisque à cause des montants d'un tel portemanteau il est difficile d'obtenir la rigidité de la structure, pour l'augmentation de sa solidité il faut utiliser les branches plus fines, les ayant mis en diagonal ou horizontalement, et ayant joint les vis à bois aux éléments verticaux, mais, en cas de la possibilité, et avec la croisée. .

Ce n'est pas exclu que de la même stabilité on peut obtenir, si nous (comme c'est indiqué sur le dessin supérieur) de deux côtés du portemanteau installons les tranches rondes des troncs. Ces disques par l'épaisseur approximativement 2 cm et ayant une différente valeur sont travaillés un peu et puis assimetrichno sont cloués sur les troncs par les oeillets fins. .

au mur après le portemanteau on peut accrocher un petit rayon et placer un haut miroir étroit fait de quelques miroirs.
au mur après le portemanteau on peut accrocher un petit rayon et placer un haut miroir étroit fait de quelques miroirs.